URSL VISE

URSL VISE  - Football Club - D1 Amateurs - Belgique
URSL VISE - Club de Football Belge
 

 
URSL VISE - Club de Football - D2 Amateur - Belgique

    Un scénario cruel face à Dessel
      lundi 20 janvier 2020 par Webmaster

Pour son premier match de Division 1 amateurs à domicile en 2020, l’URSL Visé recevait Dessel Sport, ce dimanche après-midi. L’attraction du jour, c’était Jonathan Legear qui effectuait ses débuts dans le stade de la Cité de l’Oie. En effet, l’ancien joueur du Standard et du RSC Anderlecht a disputé toute la seconde période. Mais l’enseignement principal du week-end, c’est le revers cruel des Bassi-Mosans. Retour sur un scénario à nouveau très amer pour les protégés de José Riga.

Si c’était en fin de partie que les Oies avaient perdu des plumes la semaine précédente à Thes Sport Tessenderlo (2-2 avec une égalisation des visités à la 91e minute de jeu), c’était cette fois l’entame de match qui était compliquée. On ne jouait que depuis trois minutes et Dessel avait déjà eu deux opportunités d’ouvrir la marque. L’une a d’ailleurs fait mouche, à savoir la seconde. Si Gwennael Jaa venait de repousser un coup franc très dangereux de Mike Smet, il ne pouvait que s’avouer vaincu, une minute plus tard, sur la reprise en un temps d’Alessandro Cerigioni, auteur d’un geste parfait consécutif à un centre de la gauche superbement calibré. L’URSL Visé était donc cueillie à froid.

(JPG) C’était à la demi-heure que les visités réagissaient, soit quelques minutes avant une balle de break bien sauvée par le portier bassi-mosan. Un long centre de la gauche de la part de Greg Perseo était destiné à Ibou Sawaneh. Le hic, c’est que ce dernier était bousculé. Pour l’arbitre, il n’y avait pas de faute... Finalement, juste avant la pause, Greg Perseo décochait le premier tir cadré des locaux. En vain. Durant la mi-temps, José Riga modifiait l’une de ses cartouches. De fait, il remplaçait Ibou Sawaneh par Jonathan Legear. Ce dernier avait la tâche d’animer l’attaque en compagnie de Junior Sambu Mansoni, un joueur avec lequel il a constamment permuté afin de surprendre la défense adverse. Cette modification avait le don d’animer la seconde période. Matisse Thuys, d’un tir trop central à la 48e, lançait les hostilités.

(JPG) Mais le véritable tournant du match survenait à la 61e. Un long ballon de Nicolas Gerits arrivait dans les pieds de Jonathan Legear qui prenait la défense de vitesse avant de tenter sa chance. Le ballon prenait la trajectoire du but. Le hic, c’est que le portier adverse était sorti à sa rencontre. Et c’est de la main gauche, en dehors du rectangle, que Wim Kustermans dégageait la balle, mais l’arbitre restait de marbre. Le gardien de Dessel aurait pourtant dû être exclu sur cette phase !

La fin de rencontre était haletante : les occasions se multipliaient. Dessel Sport loupait quelques balles de match alors que l’URSL Visé avait l’opportunité d’égaliser à plusieurs reprises. La plus chaude alerte était signée Christophe Nezer, entré au jeu en remplacement de Martin Remacle. A l’instar de Demba Janneh dans le camp adverse, il manquait le KO. Finalement, cette joute se terminait par un nouveau coup dur pour les locaux car Greg Perseo était exclu pour un second carton jaune.

Ce revers ne fait évidemment pas les affaires des Oies qui ne possèdent plus qu’un point d’avance sur l’actuel barragiste au classement général. Mais c’est surtout l’arbitrage qui était au centre des discussions après le coup de sifflet final. « L’homme en noir a volé la vedette aux joueurs », pestait notamment José Riga. Des propos compréhensibles du T1 visétois au vu de la physionomie de cette rencontre.

Yannick Goebbels


Retour page précedente



URSL VISE- Club de Football Belge
Classement 2019 -2020    D1
URSL VISE - Mini Classement
-
-
URSL VISE - Prochain match
-
Prochain Match
à Domicile
Dimanche 1 mars -15h00
D1  Amateurs

URSL Visé

Heist

-
-
URS Lixhe - FaceBook
-

 
URSL VISE

Bigmat Lepot

Batitec

MecaSpring

MecaSpring

O Bel Gaufre

Henry Mercedes

Cleaning Compagny

Brasserie Zeevaert